Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

La France est l’un des pays où le genre musical «metal » est le plus établi. En effet, l’Hexagone arrive en bonne place loin devant le Royaume-Uni ou encore les Etats-Unis. Cela se vérifie également par la profusion de festivals dédiés au metal en France et il est possible d’en dénombrer plus d’une cinquantaine. En dehors de cela, il ne faut pas oublier de mentionner les innombrables concerts et autres manifestations locales qui ont lieu toute l’année. En bref, il est possible de dire que le metal a encore de beaux jours devant lui en France mais cela n’a pas toujours été le cas.

France : capitale mondiale du metal ?

Si en France il est possible de noter plusieurs évènements relatifs au metal, aucun n’égale le Helfest. C’est d’ailleurs le plus important d’entre eux et surtout le premier événement qui rassemble les metalleux en France. Au fil des ans et des éditions, le Helfest a pris des proportions de plus en plus grandes, s’établissant ainsi une réputation mondiale. Le festival se déroule tous les ans en juin et s’étale sur trois jours. Pour voir à quoi cela ressemble, rendez-vous simplement près de Nantes à cette période.

Les dernières statistiques à propos du Helfest font état de plus de 160.000 fans de metal venus de tous les coins de France pour partager cette passion de la musique. Les organisateurs mettent vraiment les bouchées doubles pour épater le public  chaque année avec de belles têtes d’affiche. 2017 a connu la participation et la présence de références comme :

  •         Aerosmith
  •         Deep Purple
  •         Slayer
  •         Etc.

2018 s’annonce encore plus grandiose pour le Helfest et vous pourrez y voir Marilyn Manson ou Iron Maiden Megadeth si vous aimez le metal.

Diversité du metal en France

En matière de metal en France, il n’y a pas que le Helfest. D’autres festivals comme le Motocultor Festival et le Raismes Fest donnent de sacrées doses d’adrénaline aux fans. En dehors de ces principaux évènements qui rythment l’univers du metal en France, peu de concerts ont lieu comparativement à d’autres genres musicaux. Les organisateurs de concert en France ne sont pas très enclins à inviter les artistes de metal à participer aux événements du genre. Du coup, l’Hexagone a encore du chemin à faire dans ce sens si l’on procède  à une comparaison avec d’autres pays comme l’Allemagne ou la Norvège.

Par ailleurs, les groupes français de metal rencontrent des difficultés pour exporter leur musique. La barrière est encore plus accentuée par la langue française. Comme vous pouvez vous en douter, cela les limite à la France, ce qui constitue un sérieux handicap en plein 2018. Le public se retrouve donc restreint en fin de compte et cela peut à la longue compromettre l’expansion des groupes français de metal.

Il urge donc d’organiser plus d’événements locaux en France pour promouvoir les artistes et groupes de metal. Cela permettra de toucher un plus large public et ainsi faire rayonner le metal français au delà des frontières.